Suspected M23 rebels reportedly came from Uganda at night to attack a FARDC position in Bikenke in Rutshuru  
Occurred in Bikenke, Congo (Democratic Republic of the) on July 21, 2020, at 11:24 PM
Reported by anonymous via SMS on July 22, 2020, at 7:07 AM in Goma, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of low priority – here's why:
Kinshasa s’est prononcé au sujet des dernières attaques attribuées aux combattants du M23 contre des positions de l’armée congolaise dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Les autorités congolaises disent que « le Mécanisme Conjoint de Vérification Elargi (MCVE) a confirmé que les membres de M23 ont conduit des attaques contre des positions des FARDC. »

Ce mécanisme qui surveille les mouvements des troupes entre les pays de la région des Grands Lacs depuis 2014.

La RDC dit attendre « la réaction de l’Ouganda concernant des combattants de l’ex-M23. » En effet, après la défaite militaire de la rébellion du M23 en 2013, le gros des combattants (au moins 1000) avait trouvé refuge en Ouganda et y vivaient dans le camp de Buhanga pour les uns, tandis que d’autres avaient traversé au Rwanda.

22 juillet 2020, des présumés rebelles du M23 armés ont pris d'assaut du Village de Chanzu dans le Territoire de Rutshuru et ont pillé de la nourriture et des chèvres.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
Goma, Congo (Democratic Republic of the) anonymous SMS 22-Jul-2020 @ 7:07 AM

None yet.