The resistance against the Ebola response team members is believed to be due to rumors circulating around this disease. This is the mayor of Butembo, Sylvain MBUSA KANYAMANDA.  
Occurred in Beni, Congo (Democratic Republic of the) on December 3, 2018, at 9:40 AM
Reported by anonymous via Email on December 3, 2018, at 5:30 PM in Goma, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of high priority – here's why:
Ebola - Situation au mercredi 13 février 2019
- Au total, 823 cas (762 confirmés et 61 probables), 517 décès et 283 personnes guéries
- 4 nouveaux cas confirmés
- 1 nouveau décès de cas confirmé
- 5 nouveaux guéris
- 177 cas suspects

*DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE*
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L’ITURI
Mercredi 12 décembre 2018

*Situation épidémiologique*
• Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 505, dont 457 confirmés et 48 probables. Au total, il y a eu 298 décès (250 confirmés et 48 probables) et 175 personnes guéries.
• 100 cas suspects en cours d’investigation.
• 5 nouveaux cas confirmés, dont 2 à Katwa, 1 à Komanda, 1 à Musienene et 1 à Mabalako.
• 9 nouveaux décès de cas confirmés, dont 6 à Beni, 1 à Butembo, 1 à Katwa (décès communautaire) et 1 à Mabalako.
• 3 nouvelles personnes guéries sorties du CTE de Butembo.

*Actualités*

_Notification d’alertes à Goma_
• Une alerte a été notifiée à *l'Hôpital Général de Référence de Rutshuru*. La victime est décédée à l’hôpital après avoir présenté des signes hémorragiques. Un échantillon a été prélevé et le résultat du test de laboratoire était négatif.

• *Contacts d’un cas confirmé de Beni voyageant vers Goma* : Les équipes de surveillance de Goma étaient à la recherche de six personnes, trois adultes et trois enfants, qui avaient été en contact avec un cas confirmé de Beni. Avant de recevoir les résultats des tests de laboratoire de leur proche décédé à Beni, ces six contacts s’étaient mis en route pour Goma, voyageant en deux groupes séparés. Ils devaient se rendre chez des proches vivant à Mabanga Sud, un quartier de Goma. Une mère et ses deux enfants ont été retrouvés au niveau de Kanyabayonga dans la journée du mardi 11 décembre 2018 et ils ont accepté de repartir à Beni le temps de compléter leur période de suivi de 21 jours. Le deuxième groupe de voyageurs, composé des deux autres adultes avec le troisième enfant, est arrivé à Mabanga Sud dans la nuit du mardi 11 décembre. L’enfant avait de la fièvre et les trois personnes ont alors été immédiatement transférées au Centre de Traitement d’Ebola de Goma pour effectuer les tests nécessaires. Le test laboratoire étant revenu négatif, un convoi a ramené les trois voyageurs à Beni ce mercredi 12 décembre 2018 afin qu’ils poursuivent leur période de suivi dans leur zone de santé d’origine.

_Vaccination_
• Poursuite de la vaccination en ceinture élargie (ou ring plus) dans la localité d’Otomaber (dans la zone de santé de Komanda) et à Aloya (dans la zone de santé de Mabalako).
• Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, *45.020 personnes ont été vaccinées*, dont 18.638 à Beni, 7.765 à Katwa, 4.930 à Mabalako, 4.276 à Butembo, 2.108 à Kalunguta, 1.663 à Mandima, 791 à Vuhovi, 750 à Masereka, 700 à Lubero, 633 à Komanda, 627 à Oicha, 599 à Mutwanga, 434 à Bunia, 361 à Kyondo, 355 à Tchomia, 314 à Musienene, 63 à Alimbongo, et 13 à Kisangani.

*SENSIBILISATION*
• *Au-delà de l’arsenal médical, le Ministère de la Santé rappelle que la réponse contre Ebola est avant tout communautaire*. Depuis le début de l’épidémie, la ville de Goma est une zone exposée au même titre que les villes de Bunia et Kisangani en raison des déplacements réguliers de la population entre les zones actuellement touchées par l’épidémie d’Ebola et ces trois grands centres urbains.

*Si tous les habitants de ces villes respectent les mesures sanitaires préconisées par le Ministère de la Santé, il est possible de faire en sorte que, même si un cas d’Ebola arriverait dans la ville, il ne serait qu’un cas sporadique et n’entraînerait pas une nouvelle flambée épidémique.*

Pour rappel, les recommandations du Ministère de la Santé sont les suivantes :
1) Respectez les mesures d’hygiène de base, notamment le lavage régulier des mains à l’eau et au savon ou à la cendre ;
2) Si une connaissance venant d’une zone en épidémie vient vous rendre visite et qu’elle est malade, ne la touchez pas et appelez directement le numéro vert de la protection civile du Nord-Kivu ;
3) Si vous êtes identifiés comme contact d’un malade d’Ebola, acceptez d’être vacciné et suivi pendant 21 jours ;
4) Si une personne décède à cause d’Ebola, respectez les consignes pour les enterrements dignes et sécurisés. Il s’agit simplement d’un mode d’enterrement qui respecte les coutumes et traditions funéraires tout en protégeant la famille et la communauté de la contamination par le virus Ebola.
5) Pour tous les professionnels de la santé, respectez les mesures d’hygiène dans les centres de santé et déclarez toute personne malade présentant les symptômes d’Ebola (fièvre, diarrhée, vomissement, fatigue, anorexie, saignement).

https://mailchi.mp/sante.gouv.cd/ebola_kivu_12dec

DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE*
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L’ITURI
Vendredi 07 décembre 2018

*Situation épidémiologique*
• Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 477, dont 429 confirmés et 48 probables. Au total, il y a eu 275 décès (227 confirmés et 48 probables) et 151* personnes guéries.
• 94 cas suspects en cours d’investigation.
• 6 nouveaux cas confirmés, dont 4 à Katwa et 2 à Beni.
• 2 nouveaux décès de cas confirmés 1 à Beni et 1 à Butembo.
• 4 nouvelles personnes guéries, dont 3 sorties du CTE de Beni et 1 du CTE de Mabalako.
o *Nettoyage de la base de données des personnes guéries.

*Actualités*

_Vaccination_
• Poursuite de la vaccination en ceinture élargie (ou ring plus) dans la localité d’Otomaber (située dans la zone de santé de Komanda) et à Aloya (dans la zone de santé de Mabalako).
• Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, *41.817 personnes ont été vaccinées*, dont 18.345 à Beni, 6.469 à Katwa, 4.650 à Mabalako, 3.596 à Butembo, 2.092 à Kalunguta, 1.663 à Mandima, 769 à Vuhovi, 750 à Masereka, 599 à Mutwanga, 521 à Oicha, 496 à Komanda, 434 à Bunia, 512 à Lubero, 355 à Tchomia, 274 à Musienene, 241 à Kyondo, et 51 à Alimbongo.

https://mailchi.mp/sante.gouv.cd/ebola_kivu_7dec

DIRECTION GENERALE DE LUTTE CONTRE LA MALADIE
SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE DANS LES PROVINCES DU NORD-KIVU ET DE L’ITURI
Lundi 03 décembre 2018

Situation épidémiologique
• Depuis le début de l’épidémie, le cumul des cas est de 444, dont 396 confirmés et 48 probables. Au total, il y a eu 260 décès (212 confirmés et 48 probables) et 140 personnes guéries.
• 72 cas suspects en cours d’investigation.
• 4 nouveaux cas confirmés, dont 2 à Beni, 1 à Katwa et 1 à Kalunguta.
• 5 nouveaux décès de cas confirmés, dont 3 à Beni, 1 à Butembo et 1 à Kalunguta.
• 1 nouvelle personne guérie sortie du CTE de Butembo.

Actualités

Vaccination
• Lancement de la vaccination des prestataires de première ligne à Lubero de manière préventive dans le cadre de la préparation de la zone de santé.
• Depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 39.277 personnes ont été vaccinées, dont 17.956 à Beni, 5.753 à Katwa, 4.544 à Mabalako, 3.367 à Butembo, 1.997 à Kalunguta, 1.663 à Mandima, 750 à Masereka, 609 à Vuhovi, 521 à Oicha, 549 à Mutwanga, 434 à Bunia, 355 à Tchomia, 241 à Kyondo, 240 à Komanda, 234 à Musienene, 34 à Alimbongo et 30 à Lubero.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
Goma, Congo (Democratic Republic of the) anonymous Email 3-Dec-2018 @ 5:30 PM

None yet.