One Leader of Maimai Leopard militia which carried out targeted killings of civilians and soldiers in KISALA (Butembo-Beni road) has just been arrested this morning  
Occurred in Furu, Congo (Democratic Republic of the) on March 13, 2020, at 9:12 AM
Reported by anonymous via SMS on March 13, 2020, at 2:00 PM in GOMA, Congo (Democratic Republic of the)

This rumour is confirmed true and is of low priority – here's why:
Ce monsieur et son équipe qui avaient, l'année passée, désarmé et déshabillé les casques bleus de la MONUSCO à KISALALA. Il s'appelle DEY MUKOSA, qui reparait des motos et vélos à KISALA même.

Pour l'histoire, ce monsieur, suite au conflit foncier à KISALA, avait créé la milice mai mai Léopard de KISALALA sous le commandement d'un certain FABRICE et des deux féticheurs, VOLONTÉ ressortissant de Kantine et HÉRITIER, ressortissant de Vinzo sur la route Mangorejipa. Ce dernier [Héritier] a été lynché il y a 3 semaines par la population de Malende-Butembo lorsqu'il voulait cambrioler au Centre de Santé MALENDE.

De plus, c'est ce réparateur DEY, qui avait enlevé et égorgé le chef du village KISALALA-KAROMBI, Mr. ARUNI SAUKIRA, son petit frère et son père MALURU et d'autres membres de cette lignée suite à un conflit foncier. C'est ce même réparateur DEY qui est responsable de l'enlèvement et l'assassinat du capitaine et du sergent des FARDC à KISALA.
Loading...

This heatmap depicts the spread of rumours over time. Hotter areas of the map denote earlier sightings, while cooler areas indicate delayed dispersion.

Location Reported by Via Date
GOMA, Congo (Democratic Republic of the) anonymous SMS 13-Mar-2020 @ 2:00 PM

None yet.